Cottage rue de Bordeaux

Les propriétaires de ce duplex, parents de deux jeunes enfants, avaient déjà fait des travaux importants dans leur appartement du rez-de-chaussée quelques années auparavant. La cuisine et la salle de bain avaient été complètement remaniées. Ces travaux ne résolvaient malheureusement pas le manque d'espace, de rangement et de lumière. Ils décidèrent donc de convertir leur immeuble en cottage et firent appel à mes services.

Les appartements d'origine étaient desservis par un corridor central avec, au centre, des pièces doubles où la lumière parvenait difficilement. J'ai proposé de faire un grand puits de lumière (4' x8') au centre de l'étage et d'ouvrir le plancher au-dessous afin d'en faire profiter le rez-de-chaussée également. À l'étage, une circulation en forme de coursive donne accès aux chambres et offre une vue sur le séjour plus bas. Le garde-corps de cette coursive est en plaque de verre afin de laisser la lumière se diffuser au maximum et permet de voir cette ouverture depuis toutes les pièces de l'étage.

La salle de bain fut agrandie et nous avons tiré profit, pour l'éclairage de cette pièce sans fenêtre, d'un ancien puits de lumière. L'idée de la cloison entre la salle de bain et l'espace de circulation adjacent vient d'un projet de référence publié dans un magazine spécialisé. Des pièces de bois sont installées en alternance (en chicane) de part et d'autre de la cloison. Chaque pièce a un espace libre avant le montant suivant, de manière à laisser diffuser la lumière d'un côté ou de l'autre, sans jamais permettre de vue à travers la cloison.

Un travail semblable de décloisonnement a été fait avec l'escalier qui relie les deux planchers. Sa localisation est restée la même, mais tous les murs et les contremarches ont disparu. Les marches de bois massif proviennent de la coupe d'un arbre sur le terrain du chalet des clients dans les Laurentides.

Au rez-de-chaussée, plusieurs murs ont aussi été enlevés, les charges étant reprises par une imposante poutre de sapin Douglas (BC-Fir). Un foyer au gaz double face sépare le séjour de la salle à manger. Tout le long du mur mitoyen, des armoires de rangement intégré sont déployées du plancher au plafond. Blanches, lustrées elles permettent la réflexion de la lumière, dans la salle de jeu, venant de la façade avant, ensoleillée la plus grande partie de la journée. Les noires lustrées se trouvent dans la portion centrale avec la télévision, le système audio et les articles qui y sont associés. Des troncs d'arbres provenant également du terrain des Laurentides forment une frontière perméable entre la salle de jeu, le grand hall d'entrée et le séjour.

Un îlot avec une plaque de cuisson au gaz a été intégré à la cuisine existante. Du côté de la salle à manger, le mur arrière, donnant sur la ruelle, a été percé afin d'illuminer l’espace et de permettre un deuxième accès à la terrasse arrière qui fut également agrandie.
Cottage rue de Bordeaux
Ideabooks32
Questions1
Mario C. Melillo
“The floor and the trees” — dmbeattie
Cottage rue de Bordeaux
Ideabooks43
Questions1
Mario C. Melillo
“tree” — Kari Keaton
Cottage rue de Bordeaux
Ideabooks14
Questions0
Mario C. Melillo
Cottage rue de Bordeaux
Ideabooks1,158
Questions1
Mario C. Melillo
“floor” — Lois Volesky
Cottage rue de Bordeaux
Ideabooks19
Questions0
Mario C. Melillo
“tree” — Kari Keaton
Cottage rue de Bordeaux
Ideabooks2
Questions0
Mario C. Melillo
Cottage rue de Bordeaux
Ideabooks64
Questions1
Mario C. Melillo
“Countertop” — adaziti
Cottage rue de Bordeaux
Ideabooks8
Questions0
Mario C. Melillo
Cottage rue de Bordeaux
Ideabooks8
Questions0
Mario C. Melillo
“Poutres escalier” — Karim Picard
Cottage rue de Bordeaux
Ideabooks12
Questions0
Mario C. Melillo
“Designer” — mfmarsot
Cottage rue de Bordeaux
Ideabooks347
Questions1
Mario C. Melillo
“Clean fun colour” — muttianddad
© 2014 Houzz Inc.
Houzz® The new way to design your home™